Calheta- Jardim do Mar

Réveil à 9h !

Petit dej rapide et grand ménage de l’appartement ! En rendant les clés, Jenny nous a dit qu’il ne fallait pas faire le ménage ! Ca valait bien la peine, j’aurai du demander avant tiens, au lieu de passer 1h30 à astiquer… bon c’est pas grave, c’est fait ! Elle nous a rendu notre caution, tout est nickel. Célian a sorti la voiture, dernière fois, ouf, ras le bol des manoeuvres en côté à 16%.

Nous sommes allés faire des courses à Calheta car le petit futé nous dit qu’il n’y a pas de supermarché à Jardim do Mar. Nous voilà en route pour Jardim do Mar, 10 minutes de bagnole à peine 🙂 Nous avons attendu Kristjan qui a porté la valise jusqu’à l’appart.  Dans le village, nous n’avons pas le droit d’entrer avec la voiture, il faut la garer sur le parking à l’exterieur. Une vraie tête de surfeur ce Kristjan (blond à la queue de cheval, yeux bleus, chemise hawaïenne). C’est un californien qui vit ici depuis 5 ans. Il est prof d’anglais à Funchal.

L’appart est super sympa, grande baie vitrée et grande terrasse donnant sur la mer 🙂 Il nous a fait la petite visite puis nous a emmené voir les points de départ de randos possibles. Célian lui a demandé pour faire du surf et il a dit qu’ici c’est plutot pour les experimentés. Il vaut mieux aller plutôt au nord, sur une plage de sable ca peut être pas mal pour débuter. Il a parlé d’un copain à lui qui pourrait nous accompagner, qui serait l’un des meilleurs surfeurs de Madère… Va falloir qu’il s’accroche Célian :p

Petit café dans le seul bar du village, on pense et hop nous voilà de retour à l’appart, pour ranger un peu nos affaires. Nous avons mangé rapidement un bout de pain, puis sommes partis « à la plage ». Quelle plage me direz-vous… Un petit bout de plage de galets ou un point d’embarcation et débarquait de bateaux. Je ne me suis pas sentie d’y aller, avec les vagues et tout… fallait s’accrocher, même avec cette chaleur, pas évident de se lancer.

Célian s’est baigné, il a un peu souffert avec les grosses caillasses et du coup, nous sommes allés sur la plage betonnée avec le coin d’embarquation. Pas plus courageuse, Célian y est retourné lui. Nous sommes rentrés à l’appart pour repartir voir le foot au « Joe’s bar ». Jus de fruits frais pressé et bière. Voilà.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*